Projet 3D IBP

Qui sommes-nous ?


Nous sommes deux étudiants en licence sciences pour l'ingénieur à l'université de Strasbourg. La mécanique et les nouvelles technologies nous passionnent.

Frédéric CALLONDANN : J'ai toujours été intéressé par le monde de l'impression 3D. Etant moi-même utilisateur de cette technologie, je désirais la rendre accessible au plus grand nombre. Ce procédé de prototypage rapide me permet de tester rapidement mes idées.
Hugo GRESSER : Pour ma part, j'ai toujours été attiré par la mécanique et la conception automobile. L'impression 3D représente pour moi une nouvelle vision de cette conception et pourrait permettre de réaliser rapidement tous types de pièces.

De plus, étant tous deux étudiants, l'aspect économique, l'apprentissage et le transfert de connaissances ont été primordiaux dans la réalisation de ce projet.

Avancement du projet


Préconception et analyse fonctionnelle du besoin
100%
Sourcing et analyse des coûts
100%
CAO et dimensionnement
100%
Achats
100%
Impression des pièces plastiques
100%
Montage d'un premier prototype
100%
Adaptation du firmware
10%
Première impression
0%
Amélioration du prototype
0%
Notice de montage
0%
Page web du projet

Genèse du projet


Dans le cadre de notre formation, nous avons été amené à concevoir une imprimante 3D pour un budget minime.
Ce projet est pour nous une première approche de la conception d'un produit en entreprise.

Nous l'avons choisi, car la conception mécanique est un domaine qui nous intéresse. La conception fera probablement partie de chacun de nos avenirs professionnels.
Le challenge de conception à moindre coût a été important dans notre choix.

La 3D IBP l’imprimante conçue par des étudiants et pour les étudiants !


Notre objectif est de pouvoir proposer une imprimante 3D pour toutes les bourses, de permettre un apprentissage et d'avoir une première expérience avec ce type de technologie.

Un prix : 250€

L'imprimante est auto-réplicable et utilise des composants dont l’approvisionnement est facile via internet.
La compacité a été parmi les contraintes prioritaires prises en compte, car une imprimante de bureau pour un étudiant se doit d’être la moins encombrante possible.

La cinématique de type Delta permet un déplacement rapide de la tête d'impression, car les moteurs ne sont pas en mouvements. Ce type d'imprimante nécessite moins de matériaux onéreux donc un prix plus bas et sera plus compacte qu'une imprimante de type cartésienne.

Face à la concurrence nous espérons pouvoir proposer :

Ce que nous a apporté ce projet


Ce projet nous a permis de prendre en compte les aspects de gestion de projet, de CAO, d'achats, de prototypages et marketing.

Globalement le prototype correspond donc à nos attentes, tant en terme de dimensions que de cinématique.

Nous sommes arrivés à un prototype qui est mécaniquement fonctionnel, le projet est à continuer l'année prochaine par un autre groupe de travail qui nous l’espérons, permettra de mettre en place la partie software de l'imprimante et de pouvoir la proposer au plus grand nombre de manière open source par la suite. .